Estic Tip

16 août 2018

16 Août 2018 De la pluralité de l’Info et de l’intégrisme de Radio France

J’ai écouté ce matin pendant ma douche les commentaires de France Inter. C’est très rare d’habitude je suis branché sur Radio Classique et écoute de la musique par internet et Bluetooth.

Mais actuellement la maison est « envahie » par la famille qui perturbe mon accès à mon ordinateur. Mais il n’y a pas que l’ordi dans la vie, la famille est plus importante.

Quoi qu’il en soit je fais bien de ne pas écouter souvent France Inter, seule radio généraliste que l’on peut capter dans ce petit bout extrême de la France, désert radiophonique, mais on capte très bien les radios Catalanes et Espagnoles, mais je ne pratique malheureusement pas ces langues.

Le sujet était l’accident du pont de Gênes. Pour la vedette, le journaliste de la chaine le problème était bien sûr le fait que les populistes étaient en train de récupérer l’accident. C’est honteux! L’enquête n’est pas encore menée et déjà des décisions ont été prises, une honte. Bien entendu un journaliste avant d’affirmer les choses attend les résultats de l’enquête ! Il n’occupe pas l’antenne à longueur de journée pour annoncer des « informations » qui souvent ne sont que des suppositions ou des approximations.

Bien entendu des journalistes italiens (iennes) étaient invité(e)s à l’antenne. Bien choisi(e)s ils(elles) étaient de l’avis du journaliste français. Accuser les actionnaires Benetton de la mauvaise gestion du pont (dont ils ont obtenu la concession) avant toute enquête est populiste ! D’ailleurs ces commentateurs fustigeaient cette droite au pouvoir, associée à ce parti populiste du Mouvement 5 étoiles, et qui jouaient sur les peurs du peuple. Bien entendu les gestions politiques précédentes n’avaient aucune responsabilité dans l’affaire ! La preuve elles étaient européistes et élues par le vrai peuple, pas celui qui a voté pour ces méchants. Je soupçonne d’ailleurs ces journalistes de faire des piges dans des journaux soutenus par les pubs Benetton. Il ne faut pas indisposer les annonceurs. Et si la mafia est soupçonnée depuis des dizaines d’années de fournir béton et matériel de piètre qualité, ce n’est pas la faute des politiciens qui ont accepté cet état de fait depuis longtemps, mais ce ne sont pas des populistes eux, mais des Socialistes ou Démocrates socialistes : c’est bien ou des Démocrates Chrétiens : parfait.

En somme comme vous le comprenez cette douche fut tout sauf relaxante. Ceci me confirme qu’il ne faut pas écouter les rédactions des radios publiques, mais surtout diversifier les sources, bien que ces mêmes journalistes s’érigent en parangons de la parole juste !

Ponts: une loi sur les infrastructures à la rentrée en France, rappelle Borne

Après l'accident de Gênes mardi, la ministre des Transports Elisabeth Borne a souligné mercredi "l'importance" d'un entretien régulier des routes, ponts et tunnels français, et rappelé qu'elle planchait pour la rentrée sur un projet de loi de programmation des infrastructures.

https://finance.orange.fr

Hilarant, le gouvernement va faire une bonne loi ! Pas mettre les moyens mais une loi, les députés LREM comme un seul homme vont voter oui ! Mais rien de fonctionnel en place. Mais on sera couvert. C’est ça le métier et le nouveau monde. C’est d’ailleurs curieux qu’on constate le mauvais état du réseau après avoir limité la vitesse à 80 km/h. 90 était semble-t-il désigné comme le grand responsable des accidents ! (Que font les associations subventionnées pour répéter stupidement les volontés de l’état). N’ont-elles pas des responsabilités de réflexion et d’alerte ?? mais elles dérangeraient des plans com. subtilement distillés par nos hautes sommités.

Petit rappel cette dame a été dans les hauts cadres de la SNCF, on en voit les résultats.

Estic tip 5

Posté par Estic tip à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


15 août 2018

15 Août 2018 Tout va bien le marché va tout résoudre

En contradiction avec la sérénité de Mme Buzyn pour qui tout va bien.

Ne tombez pas malade au mois d'août !

Il pourrait vous coûter la vie de choisir le mois d'août pour tomber malade. Par Phoebe Ann Moses. Cela pourrait vous coûter la vie de tomber malade au mois d'août. Plus de lits d'hospitalisation, services entiers et blocs opératoires fermés, y compris dans notre cher service public...

https://www.contrepoints.org

Les constations de l’article sont bonnes, je suis sceptique sur les solutions libérales au problème.

Quoi qu’il en soit la constatation des médecins est celle-ci :

"Nous assumons, seuls, les conséquences de vos décisions et non décisions."

Alors, en haut lieu, on fera des brainstormings, des audits, des études, des accréditations, pour que août 2019 soit meilleur que août 2018 : promis, l’hôpital sera performant, aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain.

C’est exactement ce que j’essaie de vous dire depuis des mois, ou des années pour certains.

Mais pour « Contrepoints » une seule solution :

Une libéralisation des tarifs entraînerait une concurrence des médecins qui devraient s’adapter au marché du soin. Le « marché » étant bien entendu une notion taboue en France ; mais si ce tabou sautait on n’en serait pas là.

Mais « Contrepoints » dit quand même que les cliniques ne font pas mieux. Il suffit donc d’ouvrir le marché ! (Bonjour à vous si vous n’avez pas une maladie « rentable », mais il est sûr qu’ainsi avec du fric vous pourrez faire soigner même vos problèmes d’égo. Le marché est d’ailleurs déjà saturé de coachs, mages, guides, charlatans de produits miracles. C’est normal, laissons agir le marché !

« Contrepoints » est comme un médecin qui ne remet jamais en cause son traitement même quand, à l’évidence, il est inefficace ou délétère. On suit le protocole ! Il faudrait parfois changer de logiciel et s’apercevoir qu’il y a des bugs dans les concepts humains, même aidés par l’intelligence artificielle, qui jusqu’à présent ne fait que compiler les pensées humaines dont on découvre tous les jours les bais. Penser qu’à un moment on a compris toutes les solutions est un mirage auquel ont cru de tous temps les hommes.

Un des mirages est que le marché libéral résout tous les problèmes. Les médecins ne sont guidés que par l’appât du gain, donc si on leur permet de faire du fric avec votre santé, tout va se réguler de lui-même.

Grande conception libérale de Friedman, qui a été le chef de file de l’école de Chicago, qui a guidé les décisions politiques américaines depuis de nombreuses années. Et s’il y a eu un effondrement des bourses, sauvées par les fonds publics, c’est-à-dire le cochon de contribuable, ce n’est que la preuve qu’il n’y a pas assez de libéralisme. Il fallait laisser crever les incapables et le libéralisme se serait équilibré tout seul. (Mais il ne faut surtout pas laisser crever les actionnaires). Lire Naomi Klein : « La stratégie du choc » que je vous ai déjà signalé.

Sur la 7 hier excellent court métrage sur les découvertes astronomiques qui tentent de confirmer par l’expérimentation la véracité des théories de Einstein (relativité générale ou restreinte) ondes gravitationnelles, à grand frais et avec des expérimentations qui seront remises en question comme la pomme de Newton ou la poussée d’Archimède qui n’étaient pas les découvertes ultimes qui expliquaient tout, mais une étape dans la compréhension de phénomènes difficiles à conceptualiser. Croire à un instant qu’on a tout compris est la preuve que l’on n’a rien compris du monde.

Donc d’accord avec « Contrepoints » sur le diagnostic, mais en opposition complète sur les solutions qui ont fait la preuve de leur inefficacité.

C’est la théorie communiste à l’envers et il n’y a même plus de contrepoids. A l’époque on pouvait comparer, maintenant la certitude n’est plus une question de raisonnement mais un dogme malgré les échecs patents de ce dogme.

Toujours dans « La stratégie du choc » longue description des méthodes d’un psychiatre canadien Ewen Cameron, expérimentant sur ses patients la torture psychologique aidée par des chocs électriques répétés (plusieurs centaines en 3 mois pour certains) avec des crédits de la CIA. On sait aussi que la CIA a enseigné la méthode à des pays peu regardant sur l’éthique et a sous-traité les interrogatoires d’ennemis Afghans, Irakiens, jihadistes à ces supplétifs, tous de pays très démocratiques.

J’avais toujours cru que les méchants étaient les nazis. Il y avait le camp du mal, et celui du bien, le nôtre ! Mais ce n’est qu’une fiction et on ne veut pas le voir.

J’ai bien aimé cet interview d’Onfray

Il parle calmement de choses que l’intelligencia parigote veut étouffer. Et je me sens en accord avec ses propos. Mais je dois être comme lui un attardé de la province. Il ne peut comprendre comme les intellectuels autoproclamés de la capitale.

 Vous pensez : il est de Caen ! Et j’ai vécu quarante ans dans une contrée sous développée, l’Ain !

Estic tip 5

Posté par Estic tip à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 août 2018

13 Août 2018 Nous sommes tous en dormition

Tout est calme sur les médias en ce moment. La France est assoupie et les français déconnectés. Les médias qui s’agitent au moindre non évènement hors de la période des vacances sont quasiment silencieuses.

Ceci permet de tout relativiser. Les scoops sont donc en relation avec le nombre de journalistes au travail ? Il faut faire le « buzz » même si cela ne présente aucun intérêt pour la marche du pays. Les pays de l’hémisphère sud, les pays en guerre, les révolutions et les attentats deviennent sans intérêt pour nous. A se demander si toute l’agitation n’est pas superficielle et seulement montée en épingle à tout moment pour justifier l’activité médiatique. Pas de journalistes. Pas de nouvelles, pas d’événements !

La stratégie des « communicants », je l’ai souvent constaté est de faire semblant d’ignorer ce qui les gêne. Silence, pas de réponse et les choses se calment en une quinzaine de jours. On passe à autre chose, la canicule, les vendanges précoces ou tardives, le tonnerre les non sujets ne manquent pas au jour le jour. Surtout ne pas répondre sur le fond des choses et les scandales se dissolvent dans la fuite du temps. C’est très attristant pour la démocratie, mais très utile à ceux qui ont beaucoup à masquer. Désolant.

Même le canard enchainé ne paraitra pas ce mercredi, c’est la fête à Marie, et le canard est déplumé ! (en dormition comme la Vierge Marie?, paradoxal pour des athés)

Lorsque nos politiciens et leurs collègues médiatiques issus aussi de sciences Po reprendront leurs activités ça sera sur de nouvelles agitations. Tout le reste sera oublié.

Notre société n’est-elle pas amnésique ou agnosique, seul l’intéresse ce qui se vend, ce qui mousse quand on l’agite. Dans un pays dit démocratique il faut une presse libre, ce qui est théoriquement vrai si l’on oublie que la nôtre est entre les mains de grands investisseurs qui acceptent de perdre de l’argent pour faire passer leurs idées. Cette presse libre est également très subventionnée à la discrétion de l’état et pour les médias qui ne déplaisent pas. On va d’ailleurs décréter ce qui est fausses et vraies nouvelles ! Il existe dans tous les pays des journalistes indépendants, des lanceurs d’alerte, ils sont souvent harcelés ou en prison. Pas dans notre grande démocratie qui se contente de leurs couper les vivres. Il n’y a pas de quoi être fiers.

Heureusement il y a internet ! mais il y a peu de voix fortes et en ce moment elles sont en vacances aussi. On trouve quand même actuellement des idées innovantes et non politiquement correctes. Je vous en ai donné l’exemple de cette jeune femme qui se moque de l’interview de complaisance de M Benalla par la « journaliste » de TF1.

Quel grand journaliste leur donnera la parole ? Qui osera libérer de sciences Po, des écoles de journalistes formatés et de l’Ena ?

L’espoir s’amenuise de jour en jour !

Estic tip 5

Posté par Estic tip à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 août 2018

11 Août 2018 De l’animation familiale à l’atonie politique

Bien entendu les vacances sont l’occasion de faire le plus possible de réunions de famille. Mon temps de réflexion personnelle s’en trouve amoindri, mais c’est un grand plaisir de voir sa famille se développer dans la diversité de ses idées et de ses expériences. Espoir aussi que ce que nous laisserons à nos petits-enfants soit meilleur que ce que la période actuelle nous laisse craindre.

Heureusement il reste encore des personnalités qui donnent de l’espoir comme François Ruffin. La France Insoumise, celle de Mr Mélanchon n’est pas ma tasse de thé, mais F. Ruffin du même parti représente vraiment le nouveau monde qui a des idées, qui veut avancer. Ce que ne sont pas les représentants bornés et bloqués de LREM, aux idées sclérosées et pontifiant à l’Assemblée. À écouter la réponse du rapporteur qui sent l’ancien monde et l’attitude du président de l’Assemblée chez qui on sent un grand mépris de caste voire une grande indifférence à la moindre réflexion. Il a obtenu son poste grâce à son ralliement au parti de la victoire et sa fuite de tout ce qui pourrait le faire réfléchir sur lui-même est évidente.

J’arrive cependant à trouver du temps pour écouter des hommes politiques d’expérience et qui réfléchissent. Celui-là François Asselineau s’est déjà présenté à la présidence de la République, et a toujours fait des scores minuscules, peut-être parce qu’il est trop intellectuel, et qu’il s’adresse à l’intelligence de ses concitoyens. Il n’a pas fait comme Mr Macron du marketing politique et de la communication, piloté par ses riches amis influents. Mais au moins F. Asselineau le fait avec conviction depuis longtemps contrairement à l’opportunisme du vainqueur.

Ne vous méprenez pas, je ne suis pas un membre de son parti et ne vous engage pas à le suivre. Je sais seulement que sa réflexion m’apporte plus que la suffisance du jeune Macron.

Malheureusement pour vous Asselineau ne vous prend pas pour des incultes et il développe longuement son argumentaire, mais je vous sais capables de passer du temps à vous informer, et de ne pas vous laisser prendre par des formules simplistes de communicants simplistes, mais non dénués de perversité.

Plus simple, voici la prestation orchestrée de Mr Macron qui joue sur le mode populiste, mais aucun journaliste ne lui en fait le reproche sauf peut-être dans la dernière remarque de cette commentatrice.

Un bain de foule très calculé pour Emmanuel Macron

franceinfo France Télévisions En vacances dans le sud de la France, le président de la République est sorti à la rencontre des habitants. Mais, au pied du fort de Bregançon (Var), Emmanuel Macron a pris un bain de foule très calculé. Décryptage de l'opération de communication.

https://www.francetvinfo.fr

Une autre de mes lectures est celle du blog de Philippe Bilger. Depuis quelques temps son Macronisme émerveillé devant la belle parole du président (Il a créé l’institut de la parole) m’a, je l’avoue agacé. Je sens depuis quelques temps un certain recul de sa part. La parole reste du vent lorsqu’elle n’a d’autre ambition que d’endormir l’interlocuteur. En tout cas son dernier billet sur les prisons rappelle quelques réalités. (Billet du 11 août 2018)

Justice au Singulier

Le blog de Philippe Bilger - Magistrat honoraire - Président de l'Institut de la Parole

http://www.philippebilger.com

Si l’on écoute certains il n’y a que des innocents en prison, que des victimes d’erreurs judiciaires pour leurs avocats, mais la réalité me parait toute autre. Je pense même que la prison est épargnée à beaucoup qui le mériteraient, surtout dans le monde politique ou des affaires ou des deux mêlés. Ce qui n’exclut pas bien entendu les délinquants basiques, violents, et souvent asociaux.

Cependant j’entends bien le grand dénuement de moyens des psychiatres de prison dont une partie de la population est constituée de patients qui devraient être plutôt soignés en institution. Mais la destruction des structures et des moyens de la psychiatrie ne le permettent plus. Nos prédécesseurs post soixante-huitards ne sont pas innocents dans l’accompagnement idéologique d’une politique de restriction de lits (ou de places) pour enlever cette notion d’enfermement contre laquelle luttait la psychiatrie sans saisir la manipulation politique et financière qu’ils ont accompagné.

Un de mes collègues psychiatre avec qui j’ai suivi les cours du DU de Droit de la science médicale est maintenant président d’un syndicat de psychiatres de prisons, et il me semble qu’une de ses préoccupations est le sort fait à la psychiatrie par l’institution pénitentiaire, mais évidemment ça coûte de soigner, et plutôt que de trouver des solutions on diminue les crédits en douce, car cela ne se voit pas. Et nous en revenons au début de mon billet.

Dormez bonnes gens, la Macronie détient la vérité et veille sur vous. Méfiez-vous quand même les techniques de l’hypnose ne sont pas toujours utilisées pour votre bien.

Estic tip 5

Posté par Estic tip à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 août 2018

09 Août 2018. Ça a chauffé mais on compte nous le faire oublier

J’aimerais rebondir sur la secrétaire d’État « chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes » Marlène Schiappa. En tout bien tout honneur bien sûr. Marlène Schiappa la défenderesse des femmes harcelées !! Remarquez, elle n’a rien dit de la jeune femme qui a reçu un cendrier et a reçu une baffe dans la rue. Sa bonne loi l’a certainement épuisée et elle a pris des vacances prématurées, anticipées comme le font tous ceux que le travail a surmenés (et qui en ont la possibilité). Jupiter a dû lui donner ses RTT.

Je suis comme raconté dans cet article très étonné de son silence inhabituel et de celui de la classe politique en ce qui concerne le meurtre du jeune homme à Grenoble. Si les choses rapportées sont vraies on ne peut que regretter les différences de traitement selon que la victime et les agresseurs soient dans les schémas de pensées ou non de ces dites élites médiatico-politiques. Pas de bruit, pas de reprise permanente pendant des jours, pas de déplacement des ministres ou du président comme pour le « viol » d’un délinquant par la police. Même le maire de Grenoble est resté silencieux ! Tout ce beau monde doit être à la piscine. L’égalité est à sens unique.

Meurtre d'Adrien Perez : le grand silence des bien-pensants !

Du sang, des larmes et le silence, ce silence assourdissant de la bien-pensance qui équivaut à un crachat sur la dépouille d'un jeune homme. Mais commençons par le début : Adrien Perez, pour son anniversaire, samedi soir 28 juillet, invite des amis à faire la fête au Phénix, une discothèque de Meylan (Isère).

http://www.bvoltaire.fr

Il faut dire que le patron lui-même fait son petit tour de serrage de mains à la porte de son fort. Entouré par qui ? Je n’ai pas vu Benalla. D’autres policiers privés choisis pour leurs compétences, ou par des policiers affectés par l’état à sa protection ? Il me semble que j’ai vu des gardes du corps, autour du président, assez mal rasés ce qui est inhabituel chez les représentants de l’ordre, plus fréquent chez les barbouses sauf lors des interviews de TF1.

Le président a même dit, (par bravade ? ce qu’il adore comme tout ado qui veut s’affirmer) qu’il n’aimait pas la piscine ! Mais il n’a pas voulu la quitter pour remplir sa fonction de chef de l’Etat.

Macron n’est pas là pour les Anglais

Commémoration de la bataille d'Amiens : un absent qui ne fait pas honneur à la France...

Au moment où j'écris ces lignes, ni Emmanuel Macron ni Édouard Philippe ne devraient assister aux cérémonies marquant le centenaire de la bataille d'Amiens. On aurait prié le ministre des Armées de revenir de vacances pour représenter la France chez elle en terre picarde.

http://www.bvoltaire.fr

En été il fait chaud ! Parfois il fait plus chaud.

Réchauffement climatique, un ami m’a passé un texte de « contrepoint » un peu sceptique. En fait il y a tout un dossier intéressant sur « Contrepoint » très complet mais très sceptique.

Dossier spécial : Réchauffement climatique | Contrepoints

Découvrez les dernières actualités sur Réchauffement climatique dans Contrepoints, journal libéral de référence en France.

https://www.contrepoints.org

J’ai écouté des conférences parlant du réchauffement climatique par un membre éminent de la COP 21, Conseiller de Ségolène.

Jamais je n’ai été totalement convaincu par ce discours un peu catastrophiste. (D’ailleurs je me suis toujours méfié des certitudes érigées en dogmes).

 J’ai surtout admiré la puérilité du coup de marteau de Fabius clôturant la session. Depuis rien, sinon des pays signataires qui s’en éloignent. Et Ségolène affectée à la sinécure des ours blancs.

Les membres du GIEC :

Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat - Wikipédia

Le " a pour mission d'évaluer, sans Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) - en anglais IPCC pour Intergovernmental Panel on Climate Change - est un organisme intergouvernemental, ouvert à tous les pays membres de l' ONU.

http://wikipedia.org

  ne sont pas sans conflits d’intérêt.

Les climatosceptiques ont leurs arguments tout aussi scientifiques que ceux des réchauffeurs. On ne peut réfuter d’un revers de main leurs études. Ce ne serait pas scientifique, mais ce serait partisan.

J’ai connu la canicule de 2003 qui a couté son poste au Pr Mattei à l’époque ministre de la santé. Rien à voir avec le petit épisode actuel (et quasi terminé). Je me rappelle une chaleur insupportable, sur plus de 15 jours et des arbres du Jura complètement desséchés. A l’époque pas de 80 km/h, toutes les voitures en diésel, pas de pots catalytiques et pourtant une chaleur écrasante.

Mais on retrouve depuis 150 ans de telles canicules sans que l’on puisse vraiment les rattacher aux activités humaines actuelles.

Lien ne fonctionnant qu'en direct ci-dessous.

https://www.ouest-france.fr/environnement/meteo-1976-1983-2003-2006-retour-sur-les-plus-grosses-canicules-3524368

Voire sur des millénaires

Variations de la température moyenne de la Terre au cours des millénaires

La caractéristique majeure du climat moyen est qu'il a fluctué trés fortement depuis que la terre existe, la température moyenne du globe en est la manifestation la plus évidente. On distingue évidemment des variations des climats régionaux ( régions, continents , hémisphères, etc.

http://co2climate.e-monsite.com

 j’ai été frappé par le fait que la température sur un graphique monte avant l’augmentation du CO2 ?

Que faut-il en conclure ? Les tenants du réchauffement ont un discours qui a dévié, ce n’est plus l’accroissement de la température mais sa vitesse d’accroissement qui est grave. C’est bien possible.

Une " canicule " bien commode pour continuer la propagande sur le réchauffement

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleSelon la météo, la vague de chaleur de 2018 se termine. Elle fut du pain béni pour les climato-alarmistes. Les techniques de Propaganda, de Bernays, se sont perfectionnées et ils ont eu l'idée géniale d'évoquer la consommation des conditionnements d'air, même s'il y en a très peu en France ...

http://www.bvoltaire.fr

Mais qu’a-t-on fait à part affoler les populations, quelles solutions réellement mises en œuvre, quelle efficacité ? Ça a chauffé quand même, malgré le contentement de Fabius, mis au frais au Conseil Constitutionnel.

C’est un peu comme en politique, on fait peur sur un sujet pour faire passer des réformes sans aucun rapport avec des solutions du problème soulevé, mais pour le bénéfice des amis. Je vous en parlais il y a quelques jours en vous citant le livre de Naomi Klein : « La stratégie du choc ».

Depuis 2007, première publication de ce livre au Canada, rien n’a vraiment changé !

Mais on compte sur les vacances pour faire tout oublier et changer de sujet.

Estic tip 5

Posté par Estic tip à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


08 août 2018

08 Août 2018 Enfin les vacances les cahiers au feu la maîtresse au milieu

Il parait qu’Emmanuel Macron a reçu l’ensemble de ses ministres et de leurs conjoints à l’Elysée pour un diner, probablement d’autosatisfaction. Ce repas, à nos frais bien sûr, mais on a l’habitude, n’a probablement pas été l’occasion d’étrenner le nouveau service de table commandé par le couple. Entre la commande et la livraison il y a un délai, surtout lorsqu’on ne commande pas chez Amazon. Ils auront donc été obligés d’utiliser leur vieux service de table. Une honte dont les Français ne se remettront pas.

Le président y est allé de son petit discours, comme dans les prosaïques fins de repas entre copains.

Il aurait dit (je cite le canard enchainé car je n’étais pas invité, sans doute un oubli).

« Le travail que vous avez fait a été immense. Quarante et une lois ont été adoptées. Beaucoup pensaient que c’était impossible, mais vous l’avez fait ».

Cela permet de comprendre plusieurs choses.

-Le travail d’un ministre est de faire des lois. (Je croyais que c’était l’assemblée)

- l’efficacité est jugée par le nombre des lois ça je comprends, toute administration est très fière de la quantité de papiers remplis. Et notre génie est un haut administratif.

-Aucune notion bien sûr de la pertinence et de l’utilité des lois. Je ne parle même pas de la mise en application souvent impossible, et encore moins des résultats, un gros mot pour tous ces gens... Seuls les petits sont évalués sur leurs résultats, pas les dirigeant qui s’autoévaluent. Comme disait Coluche, les personnes autorisées, se réunissent pour s’autoriser à s’autoriser.

Parlons des résultats quand même. Même si j’ai bien compris il est trop tôt pour que moi, pauvre crétin de base, je puisse me rendre compte du progrès apporté par ces Eminences. Ces lois (comme les commandes de vaisselle) n’ont pas été signées, aucun décret d’application, mais elles sont déjà un grand progrès dans l’esprit des génies (autoproclamés) qui nous dirigent. Peut-être se sont-ils imaginés manger dans de la vaisselle neuve ?

J’en reste stupidement au chômage qui augmente, aux prévisions économiques revues à la baisse, une croissance en berne, des impôts en hausse, mais je n’ai pas les bases !

J’en reste à l’arlésienne de François Hollande qui comme sœur Anne attendait la baisse du chômage et qui ne voyait rien venir, mais c’était pour bientôt ! D’ailleurs il a retrouvé un travail d’écrivain de roman autobiographique où il a le beau rôle de celui qui voit toujours aussi loin ; dans un avenir qui lui donnera raison.

Quarante et une lois, dont la dernière est celle indispensable de la copine de Brigitte, sur le harcèlement de rue. Je ne sais pas si je suis concerné, car à part la maréchaussée personne ne m’a jamais sifflé. Quant à l’idée de siffler un copain dans la rue pour l’appeler je vais me méfier.

Je suis tout à fait conscient de ne pas être une femme et donc d’être différent (oh le gros mot). Je sais aussi que certains de mes semblables sont d’une bêtise et d’une goujaterie qui m’a souvent fait honte d’être assimilé à cette engeance.  Les c…s sont partout, mais les c…es aussi. J’ai souvent d’ailleurs constaté que les malotrus ont parfois plus de succès que les plus réservés.

Là n’est pas la question ! Comment prouver avoir été sifflé(e) dans la rue; de façon pratique ? Avoir été victime d’un regard appuyé, qu’est-ce ? Doit-on faire appel à Benalla pour aider à conduire les délinquants au commissariat ? Quel est l’avis des hommes de terrain, policiers gendarmes, qu’on occupe surtout à distribuer des primes de stationnement, mais qu’on incite à fermer les yeux sur les trafics de drogue, les rodéos, les burqas. Bonjour pour la constatation de harcèlement dans certains quartiers, et avec la célérité de la justice, le manque de place dans les prisons, les travaux d’intérêt général non effectués, les contraventions non payées par les plus stupides insolvables. On voit tout l’intérêt de cette quarante et unième loi !

Je dirais que dans l’ancien monde nous avions madame Morano. Mais ce serait lui faire injure de la comparer à Mme Chiappa.

Et si l’envie me prend de siffler Marlène, ce ne sera surement pas pour la harceler mais plutôt pour l’empêcher de faire des stupidités.

Estic tip 5

Posté par Estic tip à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 août 2018

07 Août 2018 Les sottises volent aussi en escadrille

Je jure que c’est pas moi …. Qui ai survolé en drone Brégançon

Je jure que c’est pas moi pour Maduro

J’étais à Laroque des Albères au premier festival de la BD et des Mangas. Très belle fréquentation, conférences d’auteurs d’une grande maturité intellectuelle dans une chaleur de four. La BD n’est pas une sous-expression.

Mais Jupiter n’est pas mort il a tweeté pour Robuchon, il est fort avec son téléphone portable dans la piscine. A moins que le tweet ait été écrit par Benalla dont Jupiter ne nous a donné aucune nouvelle (de même que les journalistes, style Benalla à la plage, le mariage de Benalla, le désespoir de Benalla sans voiture, sans gyrophare, sans ami. A moins que rien n’ait changé et qu’il se soit retranché dans le fort à l’abri des journalistes.

Mais attention aux drones. Pas pour un attentat mais pour un scoop. Le pactole pour celui qui fait le film ou la photo, mais quelle rage (orage) pour Jupiter.

Parlons de Mr Macron :

Il présentait bien et quels costumes !

Il parlait bien et quel vocabulaire !

Il souriait bien et de toutes ses dents ! Ce n’est pas un sans-dents !

Mais petit à petit l’image d’Epinal s’est défaite

Vautré sur les escaliers de l’Elysée avec des râpeurs interlopes

Hystérie au match de foot devant les yeux ébahis de Mr Poutine

Un lâchage hystérique dans un discours de campagne (prémonitoire ?)

Tweets parfaits pour le décès de Mr Robuchon, mais écrits par d’autres que lui

Et surtout très mauvaises fréquentations limite racaille

Qu’en pense son Mentor Brigitte qui reste bien silencieuse ?

Plus sérieusement

Mme Buzyn a bien fait son show médiatique, l’expérience des autres sert.

Tout va bien dans les hôpitaux depuis la canicule, les urgences sont redevenues calmes et sereines, tout est bien géré. Les infos sur les dysfonctionnements en période calme n’étaient que médisances.

Une journée de sourires pour tout démentir des dires des méchants sur le terrain. Et tout est évaporé. Mais il faut faire vite, courir au-devant de la victoire sur la canicule qui va se terminer d’elle-même dans deux jours. Après ces deux jours la défaite de la canicule pourrait passer pour naturelle. Cette victoire acquise avec le sourire la dame pourra partir en Corse tranquille, laissant les besogneux réquisitionnés à leur sort.

Un jeune journaliste de LCI interrogeant un membre de la France Insoumise m’a surpris : il écoutait les réponses. Mais il ne posait pas les bonnes questions et ne se les posait même pas.

Il disait tout va bien dans les hôpitaux car le gouvernement a mis 100 millions d’Euros sur les hôpitaux.

Comment dans un temps si bref on a pu transformer la situation ? En faisant un clip TV ? (Il faut boire et se mettre à l’ombre !) Clip payé à des copains, passés à nos frais par les TV qui louent l’initiative en ces temps où les annonceurs se font rares pendant les vacances ?

En remplacement de personnel ou en embauches déjà difficiles en temps normal ? (25% de postes non pourvus, les métiers de santé ne sont plus attractifs ? (A qui la faute ?)

En climatiseurs, si on en trouve sur le marché et qu’ils puissent être installés en juillet août ?

En bouteilles d’eau (alors que les couches pipi sont rationnées ?)

A moins que les financements des déplacements de la ministre (et les coups de peinture ici ou là et l’installation d’un tapis rouge) ne soient d’une redoutable efficacité.

Il n’est pas venu à l’esprit de ce jeune et brillant journaliste, qui joue sa place, de demander à quoi a été utilisé cet argent en pratique. Mais on ne lui demande pas d’exiger les factures..

Et surtout il n’a pas demandé si les 2 milliards d’Euros d’économies sur la santé étaient compensés à l’Euro près, comme on dit dans la haute fonction publique, par ces dits cent millions d’Euros.

Il va garder sa place et monter dans la hiérarchie.

Elle est pas belle la vie !

Estic tip 5

Posté par Estic tip à 22:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 août 2018

05 août 2018 On nous prend pour des demeurés

Même la canicule n’arrive pas à me faire oublier. J’essaye toujours de comprendre comment nous sommes dirigés, et si le fossé entre les paroles pontifiantes et le fond des choses n’est pas une façon de nous rouler dans la farine. J’en suis persuadé de plus en plus. Je ne peux pas croire que ces gens sont si bêtes, je pense beaucoup plus sûrement qu’ils nous manœuvrent. Dans l’intérêt de qui ?

Cette histoire est symptomatique.

J’ai trouvé au cours de mes pérégrinations sur Internet cette vidéo d’une blogueuse pleine d’humour qui remet le problème Benalla à sa place et surtout démontre la façon dont nous sommes manipulés. Ce n’est pas une vue de l’esprit. Et tout cela avec la complicité des médias et des journalistes aux ordres. En sont-ils conscients.

Ils n’ont pas fait Sciences-Po et l’école de journalisme en étant totalement crédules, j'allais dire vierges. Par exemple cette « journaliste » a-t-elle été mal formée ou au contraire est-elle parfaitement consciente du rôle qu’elle joue dans ces stratégies de communication ? En tout cas elle prend de la part de cette jeune fille un grand cours de journalisme, celui que nous avons oublié et qui avait une conscience professionnelle et non pas un plan de carrière. L’ascension est rapide dans certaines conditions. Le copinage est vraiment plus utile que la rigueur.

Voici le CV de cette journaliste ayant « conduit » (sur ordre) ce complaisant interrogatoire dont on sait qu’en plus il a été monté en éliminant quelques questions dont les réponses étaient trop nulles. Audrey Crespo-Mara épouse de Thierry Ardisson

Audrey Crespo-Mara - Wikipédia

Audrey Crespo-Mara est originaire de Germigny-l'Évêque, en Seine-et-Marne, sa mère était coiffeuse et son père moniteur d'auto-école, avant de travailler tous les deux dans la banque. Elle a un frère aîné aujourd'hui médecin. Sa mère l'inscrit à des cours de danse classique dès l'âge de six ans, art qu'elle pratiquera pendant plus de quinze ans.

http://wikipedia.org

Cette dame a de l’avenir, dans la profession de cirage de bottines. Mais ce métier est risqué, celles et ceux qui l’ont précédé ont parfois été jetés comme de vieux chiffons.

J’allais dire jetés comme l’eau du bain de la piscine de Brégançon. Attention en vidant la piscine de ne pas laisser évacuer par la bonde le nageur qui a pu déplaire à ses commanditaires.

Estic tip 5

Posté par Estic tip à 18:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 août 2018

04 Août 2018 Ce sera tout pour aujourd’hui

Je viens d’écouter cette conférence de Michel Onfray. J’écoute souvent ce philosophe qui a créé l’université populaire libre de Caen. Loin des coteries parisiennes.

 

Décidément je me sens très proche de ce qu’il exprime si bien. On peut se poser la question d’une paranoïa, mais à mon avis c’est tout le contraire. Nous sommes dans un système beaucoup plus subtil que celui de l’Union Soviétique. Le but en est cependant le même, empêcher les citoyens de penser par eux-mêmes.

Je vous laisse donc écouter et réfléchir.

Tout cela vient compléter mes banales considérations de terrain. Il faut réagir.

Comment ? Une nouvelle nuit du 4 août?

4 août 1789 - Abolition des privilèges et des droits féodaux - Herodote.net

4 août 1789 : abolition des privilèges et des droits féodaux - C\'est le triomphe du principe d'égalité devant la loi... et de la centralisation administrative.

https://www.herodote.net

Estic tip 5

Posté par Estic tip à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 août 2018

03 Août 2018 Notre monde est chaud et complexe

Agnès Buzyn ministre de la santé se montre devant les caméras pour faire le Buz..  et convaincre qu’elle agit face à la canicule. Beaucoup de vent, des réunions de parlottes dans des locaux climatisés. Visite de salles d’infirmières très calmes au personnel disponible pour causer gentiment avec Mme la ministre, dans des services choisis (repeints récemment ?), mais pas dans des services « en tension » et inadaptés.

Le travail sérieux d’une ministre serait de moderniser le service de santé. Je reprends ci-dessous un article de « Univadis » qui présente un aspect différent de la chose.

Les hôpitaux sont en surchauffe… et ce n’est pas une façon de parler !

Paris, le jeudi 2 août 2018 - Les températures caniculaires qui se sont abattues sur une partie de la France depuis le mois de juillet n'épargnent pas les établissements de santé.

La presse a ainsi rapporté la situation chaotique de l'Hôpital Saint-Antoine à Paris où les températures atteignent jusqu'à 36 degrés pendant l'après-midi dans les box de consultations et les chambres et où les climatisations éparses sont tout simplement en panne.

Même constat à l'hôpital Cochin, toujours à Paris où la CGT pointait vendredi un parc des fontaines à eau vétuste et souvent hors d'usage. 

Mais les régions ne sont pas en reste, notamment à Auxerre où L'Yonne Républicaine a pu pointer des situations similaires. 

La CGT échaudée

« C'est de la maltraitance », s'indigne Régine Linard, de la CGT qui dénonce des conditions de soins « inadmissibles » dont elle fait porter la responsabilité à la « direction de l'APHP ». 

De son côté, Marc Moncey, lui aussi délégué CGT, mais au CH d'Auxerre, a interpellé, dans une lettre ouverte, le ministre de la Santé, Agnès Buzyn. Il réclame un plan d'urgence qui consisterait à climatiser les couloirs, à isoler davantage les bâtiments et à développer les LED pour éviter une surchauffe liée aux éclairages.
Le ministre va-t-il faire baisser la température ? Interrogée sur France Inter ce matin, Agnès Buzyn a fait valoir, notamment concernant l'hôpital Saint-Antoine où elle a exercé de nombreuses années, que les hôpitaux français ont bien évolué depuis l'épisode de canicule survenu en 2003 bien que beaucoup reste à faire…tout en soulignant que certains hôpitaux sont « très anciens » et donc inadaptés à un système moderne de climatisation…

Quelques réflexions brèves et disparates

J’ai commencé la lecture d’un livre recommandé par une connaissance.

« La stratégie du choc » de Naomi Klein.

L’introduction que je commence à aborder, fait part des enseignements de Milton Friedman (CV en dessous) qui a professé à Chicago comme économiste pendant plus de 30 ans. Il préconisait de profiter des grands chocs ou catastrophes pour faire passer des réformes libérales en force. Il a été très écouté de certains présidents américains et de certains dictateurs d’Amérique du sud. Aux Etats Unis la catastrophe de la Nouvelle Orléans (2005), ouragan qui a fait table rase de la ville a permis aux disciples de Milton Friedman encore vivants et qui les conseillaient, de s’approprier les terrains « libérés » et d’installer à la place des structures sociales une économie libérale sans limites.

J’ai souvent entendu parler de cet économiste mort en 2006 à 95 ans et qui défendait encore ses théories 1 an avant son décès. Profiter des catastrophes pour tout privatiser et faire les réformes qui en temps normaux n’auraient pas été approuvées. Son CV est à mon avis redoutable : 

Milton Friedman - Wikipédia

" l'analyse de la Milton Friedman est un économiste américain né le à New York et mort le à San Francisco, considéré comme l'un des économistes les plus influents du . Il obtient le prix Nobel d'économie en 1976 pour ses travaux sur consommation, l'histoire monétaire et la démonstration de la complexité des politiques de stabilisation ", il a été un ardent défenseur du libéralisme.

http://wikipedia.org

Devant une catastrophe certains se comportent immédiatement en prédateurs et s’approprient à bas coût des biens avec l’appui des pouvoirs. Là ou d’autres font preuve d’empathie, ils ne voient qu’une opportunité de s’enrichir. Ce sont les grands prédateurs de notre société et souvent la minorité la plus riche. Comme dans la chaine alimentaire des mers, les grands requins sont peu nombreux, les poissons « fourrage » de la base en font les frais. J’ai parfois l’impression d’être pris pour du fourrage donné aux prédateurs grâce à des réformes. Celles-ci passent d’autant mieux qu’une catastrophe, contre laquelle on n’a fait aucune prévention, affaiblit le bas de la chaine. Le chômage ne serait-il pas un de ces motifs d’affaiblissement de la résistance.

Actuellement on parle beaucoup d’épigénétique. On a cru pendant des années qu’on avait tout compris de la vie.  L’ADN récemment découvert était définitivement le déterminisme qui conduisait les hommes. Puis on a approfondi avec les séquençages génétiques. Les gênes déterminaient tout. Nous étions programmés et tout était simple ! Puis on s’aperçoit de plus en plus que les gênes peuvent s’exprimer ou pas, selon nos conditions de vie, d’éducation de nourriture et que rien n’est vraiment simple. Et il faut encore se remettre en question, et que les théories ne durent qu’un temps, confrontées à la réalité expérimentale. Alors il faut encore chercher et rester humble.

Cela m’a fait penser que tout est très politique dans la recherche. Les certitudes qui arrangent les politiciens, et pourquoi pas le réchauffement climatique sont d’excellents moyens pour que le peuple se jette au pied d’un sauveur qui en réformant sauvera le monde. Et peut-être selon Friedman prendra le pouvoir du renard libre dans le poulailler libre.

Cela m’a rappelé une histoire que j’ai vaguement saisi dans ma jeunesse.

A l’époque de l’Union Soviétique un agronome, Trofym Lyssenko défendait une théorie à l’encontre des théories agricoles du « monde libre » ou déjà la génétique pointait.

Trofim Lyssenko - Wikipédia

Trofim Denissovitch Lyssenko (en russe : Трофим Денисович Лысенко), né le à Karlivka (aujourd'hui en Ukraine) et mort le à Kiev, était un technicien agricole soviétique. Il est à l'origine d'une théorie génétique pseudo-scientifique, la " génétique mitchourinienne ", qu'il promeut pendant la période stalinienne en Union soviétique où elle accède en 1948 au rang de théorie officielle exclusive opposée à une " science bourgeoise ", fausse par essence.

http://wikipedia.org

 Il pensait que l’environnement permettait de changer les cultures et les récoltes, alors que l’autre monde pensait que la sélection et l’hybridation allaient multiplier la productivité. Les gouvernements libéraux et le gouvernement communiste avaient chacun leur champion et l’Ouest a gagné politiquement mais aussi agronomiquement. Il n’empêche qu’il y avait peut-être chez Lyssenko de l’épigénétisme, sans le savoir. Rien n’est simple, surtout quand la politique s’en mêle.

Le même aveuglement guide la science au service de l’idéologie. Cela vaut à mon avis autant pour Lyssenko que pour Friedman.

Dans « Sciences et Vie » un petit article : Toute la vérité sur l’expérience de Stanford (1971). Cette expérience de psychologie sociale (en prison) citée par tous les manuels a été réalisée dans cette université de Stanford, américaine et privée. Tout a été prévu pour obtenir les résultats souhaités à l’avance ! Et servir des idées préconçues.

Dans « S et V » encore :  Le micropoil des bactéries (notion nouvelle pour moi) a été vu pêchant de l’ADN dans son milieu. Belles images qui me posent à nouveau des questions. L’ADN fonctionnel dans une cellule n’est-il que celui hérité, inscrit dans son propre noyau ? On connaissait des virus injectant leur ADN ou leur ARN pour assurer leur reproduction, et pouvant apporter aux cellules des gênes qui lui sont utiles (ou néfastes). Mais cette nouvelle façon, découverte maintenant, de s’annexer des gênes de passage ne fait-elle pas courir le risque de transmettre des ADN d’organismes génétiquement modifiés et que l’on croyait maitriser. Cela pourrait changer la donne.

La seule chose que je sais c’est que nous ne savons pas grand-chose par rapport à complexité du monde. Et ceci est d’autant plus vrai que l’on voudrait utiliser ce savoir pour manipuler les hommes.

Posté par Estic tip à 21:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,